Avant d’aborder l’élevage, quelques mots !

 

Alors vous voulez devenir éleveur, pourquoi ?

 

v Si c’est pour le « bien être » de votre chienne, c’est une idée reçue, une chienne n’a pas besoin de reproduire pour être épanouie !

 

Posez-vous les questions, que vais-je faire des chiots, ne comptez pas sur les amis qui vous ont proposé d’en prendre, en général quand la chienne met bas, la plupart vous font faux bond !

 

v Si c’est pour le plaisir de votre mâle, attention, un chien qui a « goûté » à la saillie devient plus exigeant de ce côté-là, il est encore plus excité par les odeurs de chiennes en chaleur qu’avant, il faut réfléchir si vous pourrez lui assurer régulièrement ces saillies qu’il apprécie tant !

 

v Si c'est pour gagner de l'argent, abandonnez tout de suite, il ne faut nullement confondre chiffre d'affaire et bénéfice!

 

Le seul moyen de s’en tirer et de s’enrichir, c’est d’élever les chiens sans sentiments, un peu comme on fait pousser des patates… les contraintes en plus !

Rappelez vous qu’en élevage, pas de congés, les chiens ont besoin de vous 24H/24, 7j/7.

Si on épuise les chiennes en les faisant porter deux fois l’année (minimum, car il existe des produits qui peuvent déclencher des chaleurs fertiles anticipées) jusqu’à cinq ans, qu’on les supprime pour ne pas avoir à assumer les vieux (certains marchands de chiens vendent même en vivisection car ça fait un petit plus !!!) ou qu’on les vende à des particuliers si on trouve acheteur tellement les chiennes sont en mauvais état- ces « éleveurs » ne donnent pas, car comme certains m’ont déjà dit : « un chien donné, c’est une vente en moins », là on gagne confortablement sa vie !

 

Ce site n’est pas destiné à ce genre « d’éleveurs », mais aux passionnés qui dépensent sans compter pour le bien être de leurs chiens, les amoureux de la race !

 

 

Vérités bonnes à rappeler.

 

Le standard du Staffordshire Bull Terrier est assez large pour que chacun puisse s’y exprimer différemment !

 

v Est un piètre éleveur celui qui essaie d’adapter le standard à ses chiens et non le contraire.

 

v Est un piètre éleveur celui qui ne s’est pas fait une idée du Staffordshire Bull Terrier, qui ne recherche aucun trait particulier et reproduit n’importe quoi en prenant des géniteurs au hasard, parce qu’ils sont bon marché ou « sous la main ».

 

v Est piètre éleveur celui qui suit aveuglément la mode et produit en fonction de ce qui se vend !

 

v Est un piètre éleveur celui qui n’est capable que de copier le travail d’autres éleveurs en utilisant des frères et des sœurs de chiens d’élevages plus connus et en cherchant les mêmes mariages, un bon éleveur est avant tout un créateur et non un imitateur !

 

v Le fait qu’un chien soit indemne des tares génétiques connues n’est  une condition ni nécessaire ni suffisante pour l’utiliser en élevage, encore faudrait-il qu’il réponde un minimum au standard !

 

v L'autosatisfaction est le pire des maux en élevage!

 

v Celui qui affirme n’avoir produit que de beaux chiens est soit un menteur, soit un incompétent.