La Santé

 

 

Qu’on soit utilisateur, exposant ou simple amateur de la race, la santé doit être la première préoccupation de tous les propriétaires de Staffies.

Le Staffordshire Bull Terrier peut vivre très vieux, mais pour cela il faut prendre quelques précautions dès son plus jeune âge.

L’exercice

 

La croissance du Staffie peut paraître rapide, toutefois il ne faut pas oublier qu’il n’est pas forcément mature, os, tendons et muscles ont besoin de se renforcer.

Ne pas commencer les exercices violents avant au moins 15 mois.

On se contentera de promenades au rythme du chiot, sans courir, sans forcer, on s’arrêtera dès qu’on détecte des signes de fatigue, ménageant ainsi des poses de récupération.

On n’oubliera pas non plus de se munir d’eau, le chiots ayant besoin de s’abreuver fréquemment.

Ainsi on évitera des accidents graves qui pourraient avoir des répercussions dans la vieillesse du chien.

Accidents constatés chez les chiots dus à l’inconscience du maître :

·       Rupture des ligaments croisés

 

·       Fractures de fatigue, décollement du cartilage de croissance de l’os (simplement en jouant trop longtemps à la baballe !)

 

·       Surmenage avec perte de conscience…

 

Ces accidents ne sont pas sans conséquences et peuvent laisser des séquelles, en plus essayez donc de maintenir un jeune Staffie au repos complet !

L’alimentation

 

C’est l’autre paramètre qui fera de votre chiot un adulte sain !

Le chiot a besoin d’une nourriture de qualité en quantité suffisante pour lui assurer une croissance harmonieuse.

Contrairement à la mode qui veut que le chiot soit sec, on peut tolérer un léger surpoids car la limite est trop mince entre sec et sous-alimenté.

En sous-alimentant le chiot on provoque des carences dont le chien souffrira toute sa vie !

On lui donnera de bonnes croquettes de marque adaptées à son âge et on fuira les croquettes bas de gamme de marque inconnue, les restes de table ou la ration ménagère (à moins d’être un spécialiste en alimentation animale).

Les grandes marques de croquettes ont développé des produits parfaitement adaptés et équilibrés amenant tous les nutriments nécessaires a la croissance des os, des tendons et des muscles.

L’argent que vous ne mettrez pas dans les croquettes, vous le donnerez avec intérêt au vétérinaire et celui-ci ne pourra bien souvent que limiter les dégâts, le mal étant déjà faits !

Ainsi vous donnerez à votre Staffie le maximum de chances de rester longtemps auprès de vous en bonne santé !