Accidents de la vie courante :

 

La promenade de tous les dangers :

 

Le Staffie, surtout dans son jeune âge, est très intrépide, il faudra faire extrêmement attention lors des promenades.

 

Fractures                             un obstacle mal franchi  et c’est le drame,

Rupture de ligaments           le Staffie fait tout ce qu’il croit lui être

Entorses et foulures :           possible de faire

 

Surmenage : le chiot ne sent pas la fatigue, c’est à son  maître de limiter son effort !

On a vu des fractures de fatigue sur des chiots staffie dont le maître avait négligé cette précaution !

 

 

 

Empoisonnements : dans la nature les substances toxiques abondent, naturelles comme les plante vénéneuses ou tout simplement des poisons destinés aux nuisibles.

 

Evitez également que votre chien boive n’importe quoi et même patauge n’importe où, bien souvent l’eau stagnante est souillée par des rongeurs et les risques de leptospirose sont importants.

 

Dans certaines étendues d’eau peuvent également se développer des algues toxiques, il y a donc risque d’empoisonnement.

 

Munissez-vous donc d’une réserve d’eau pour votre compagnon et proposez lui dès qu’il manifeste sa soif.

 

Parasitoses : maladie de Lyme, piroplasmose transmises par les tiques, leishmaniose transmises par les moustiques, vers en tous genres contenus dans les excréments dont le chiot se délecte, microbes et virus dans les endroits fréquentés par ses congénères.

 

Un bon collier anti parasites fera l’affaire., pour le reste vermifugations régulières, vaccination et attention du maître…

 

Coups de chaleur : le chien est en détresse, il halète, se couche et parfois perd connaissance. Avant d’aller chez le vétérinaire, mettez le à l’ombre et refroidissez le avec une serviette mouillée, si vous avez une glacière avec de la glace sous la main utilisez les glaçons surtout sur la tête. 

 

 

Chenilles processionnaires :

 

Ces chenilles sont couvertes d’un poil très urticant et allergisant.

 

Si le chien essaie d’en manger, rincer immédiatement abondamment à l’eau et allez chez le vétérinaire, un chien peut facilement perdre un morceau de langue ou de babine si ce n’est pas traité à temps !

 

 

800px-Chenilles_processionnaire_ligne.jpgPhoto Lamiot (origine Wikipedia)

 

 

 

  800px-Nid_de_chenilles_processionnaires_du_Pin.jpg     Photo Eiffel (origine Wikipedia)

                                                                                                                                                                                                        

                                                                                                                                                         

Evitez vous-même de toucher à ces chenilles !

 

 

Morsures de vipères :

 

Si le chien est mordu par une vipère :

 

désinfecter la plaie et amener le chien chez le véto rapidement sans le laisser marcher dans la mesure du possible (le porter jusqu'à la voiture), car cela accélère la diffusion du venin. (Pas d'aspivenin, pas de saignée, pas de garrot, pas de glace, etc)

 

 

La maison aussi  est dangereuse !

 

Les fils électriques et les prises : il est agréable de mâchouiller un fil ou une prise pour le chiot !

 

Les risques de brûlures : cheminée, barbecue… rien ne résiste à la curiosité ou à la gourmandise du chiot !

 

Les plantes toxiques : dans la maison, rien de tel que de belles plantes décoratives, hélas beaucoup sont très toxiques !

 

Les « restes » de table : oignons, poireaux, pommes de terre ne sont pas des nourritures de chien…, mais surtout morilles qui sont toxiques pour nos amis !

 

Les vols (médicaments, chocolat, cendriers, etc… ) : il suffit d’un peu plus de 100 g de chocolat pour tuer un chien de 20 kg, la nicotine est un poison mortel, même en faible quantité… quant aux médicaments, ça dépend desquels (par exemple le paracétamol, inoffensif pour l’homme peut s’avérer un poison mortel pour le chien !). 

 

Je ne parlerai même pas des portes mal fermées ou des clous qui dépassent, bien sûr ça n’arrive jamais !